On parle de nous

Octobre 2020

Article stratégie juridique assurance perte d'exploitation AXA Assurland

Pertes d’exploitation : Me Guillaume Aksil détaille sa stratégie face à AXA

Me Guillaume Aksil dirige le cabinet Lincoln Avocats Conseil depuis 2010, et s’est spécialisé dans le contentieux assurantiel. Depuis le printemps, il défend plusieurs restaurateurs assurés chez AXA, et qui demandent la prise en charge de leurs pertes d’exploitation liées aux fermetures administratives décidées pour lutter contre le Covid-19. Il revient pour Assurland sur les avancées de ces différents dossiers, et sur les conséquences de la pandémie dans le secteur de l’assurance.. Lire l’article d’Assurland

Septembre 2020

Reportage-perte-exploitation-restaurateurs-assurance-AXA-Me-Aksil

Coronavirus : l’assureur Axa condamné à indemniser cinq restaurateurs

L’inquiétude est à son comble pour les restaurateurs depuis la reprise de l’épidémie de Covid-19. Un secteur déjà lourdement touché, qui réclame des assurances la couverture de leurs pertes d’exploitation. Le tribunal de Commerce de Paris vient de contraindre Axa a indemniser cinq établissements. Voir le reportage au JT de France 2

 

Article Le Monde indemnisation perte d'exploitation

Coronavirus : dans leur bras de fer avec Axa, les restaurateurs prennent l’avantage

Le tribunal de commerce de Paris a condamné jeudi l’assureur Axa à indemniser cinq restaurateurs pour leurs pertes d’exploitation dues au confinement. La compagnie va faire appel de ces jugements. Lire l’article du Monde

Logo Figaro

La guerre fait rage entre restaurateurs et assureurs

Fragilisés par les fermetures administratives, les restaurateurs sont prêts à se battre contre leur compagnie d’assurances pour se faire indemniser leurs pertes d’exploitation. Lire l’article du Figaro

Extrait Le Parisien - Axa condamné à indemniser 5 restaurateurs

Logo Le Parisien

Axa condamné à indemniser 5 restaurateurs

Nouveau revers pour le géant de l’assurance, qui compte faire appel. En attendant, des milliers d’autres assignations se préparent. Voir l’article du Parisien

 

Article Le Point victoire contre assureur indemnisation perte d'exploitation

Logo Le Point

Pertes d’exploitation : victoire de cinq restaurateurs contre AXA

C’est une victoire de taille pour les restaurateurs qui réclamaient à AXA l’indemnisation de leur perte d’exploitation liée à la fermeture administrative imposée pendant la période du confinement lié à la crise du Covid. Lire l’article du Point
Les Echos perte exploitation restaurateurs

Revers en justice pour AXA face à cinq restaurateurs

Le tribunal de commerce de Paris a donné raison jeudi à cinq restaurateurs qui demandaient à leur assureur AXA d’indemniser les pertes subies en raison du confinement du printemps. Un coup dur pour l’assureur.. Lire l’article des Echos
Interview Guillaume Aksil Lexbase indemnisation perte d'exploitation

Logo Lexbase

Axa perd son procès face à 5 restaurateurs. Interview de Guillaume Aksil, l’avocat des restaurateurs qui exerce chez Lincoln Avocats Conseil.

Qu’est-ce qu’une garantie perte d’exploitation et dans quel type de contrat la trouve-t-on ? Qu’est-ce qu’une clause d’exclusion ? Quel a été l’argumentaire soutenu pour obtenir gain de cause auprès des juges parisiens et les moyens de défense invoqués par Axa ?  Quid des décisions du 18 et 24 août dernier de Toulouse et de Bourg-en-Bresse ? Un dernier mot d’encouragement pour les sinistrés ? Voir l’interview sur Lexbase
Article Capital Perte d'exploitation assurance

logo-capital

Pertes dues au confinement : cinq restaurateurs gagnent en justice contre Axa

Au total, l’assureur va devoir leur verser 240.000 euros à titre d’acompte pour les pertes de mars, avril et mai. Lire l’article

Juin 2020

Cybersécurité Journal du Management Juridique

journal_du_management juridique
Cybersécurité : votre entreprise est-elle bien assurée ?

Chaque année, le nombre d’entre­prises déclarant être victimes d’une cyber-attaque augmente. Certaines conscientes de ce nouveau risque investissent massivement dans la sécurisation de leurs infrastructures informatiques. D’autres, pour lesquelles la menace étant moins précise, moins connue, sont moins bien préparées. En tant qu’avocat en droit des assurances, nous accompagnons nos clients pour étudier leurs polices d’as­surance actuelles et clarifier ainsi les garanties dont ils disposent et celles qu’ils devraient souscrire pour se prémunir contre le risque cyber.  Lire l’interview de Guillaume Aksil (p.74)


Restaurateurs : Assurance, Loyer, Normes Sanitaires

Alors que les restaurateurs français préparent la reprise, les questions sont de plus en plus nombreuses : Remboursement des loyers, activation de l’assurance perte d’exploitation, nouvelles normes sanitaires, nous souhaitons nous mobiliser pour répondre aux questions des entrepreneurs de la restauration.  Le webinar

Interview assurance perte d'exploitation Assurance en mouvement

« La crise passée et l’émotion retombée, il sera intéressant de se poser la question de l’évolution nécessaire des garanties pertes d’exploitation »

Le feuilleton de la prise en charge ou non des pertes d’exploitation sans dommages des entreprises continue. Nous avons interviewé Me Guillaume Aksil. Pouvez-revenir sur les conditions d’application de ces garanties ?… Découvrir l’interview sur L’Assurance en Mouvement

Mai 2020

perte-exploitation assurance Lincoln avocats Interview Guillaume Aksil


Coronavirus : Axa condamné à l’indemnisation des pertes d’exploitation d’un restaurateur 🍲

Une ordonnance de référé du Tribunal de commerce de PARIS du 22 mai 2020 vient d’ordonner une expertise judiciaire afin de déterminer précisément le préjudice du demandeur, la Maison ROSTANG (la perte de marge brute), et de condamner la société AXA FRANCE IARD à verser une PROVISION de 45.000 € sous astreinte de 1.000 € par jour de retard ! On a lu un peu tout et son contraire quant à cette décision, nous avons pu nous la procurer et lire la motivation du Juge consulaire… La suite de l’interview de Guillaume Aksil sur le blog de Call a Lawyer

Février 2020

Tribune Guillaume Aksil confluences

Logo media confluences

“On reproche aux élites d’être déconnectées du terrain, mais jamais aux ONG d’être coupées des réalités”

Vilipendés, et souvent lynchés dans les médias et les milieux militants, les grands patrons portent, pour une partie de l’opinion publique, la responsabilité des inégalités sociales. Face à ce bashing, certaines vérités quant à l’impact réel de ces capitaines d’industrie sur notre société méritent d’être rétablies. Ces chefs d’entreprise créent de la valeur et sont des acteurs – il ne faut pas l’oublier – de l’amélioration des conditions de vie dans le monde. La suite de l’interview sur Confluences

Janvier 2020

Interview Guillaume Aksil Anomia

Logo-Anomia

« Je voulais être Ally Mc beal » Guillaume AKSIL, associé chez Lincoln Avocats Conseil

Dans cet épisode, il va vous livre ses succès, ses échecs, ses conseils et ses petites anecdotes ! Sans langue de bois avec beaucoup d’humilité. Guillaume recrute actuellement donc si vous êtes intéressés et qu’il vous a plus, n’hésitez pas à le contacter ! … L’interview audio sur Anomia

2019

journal_du_management juridique
Les intermédiaires en assurance à l’heure des nouvelles technologies

Que vont devenir les intermédiaires d’assurance traditionnels compte tenu des nouveaux comportements des consomateurs ?  Lire la tribune sur le Journal du Management Juridique et réglementaire (p 60)
L'innovation l'assurance et le contentieux extrait

journal_du_management juridique
Les innovations, l’assurance et le contentieux

Les assureurs mettent le client au centre de l’attention en cherchant à améliorer sans cesse la qualité du service fourni. Satisfaire l’utilisateur, l’assuré, passe par l’amélioration de la qualité perçue du service afin qu’il se sente plus « lié» à son assureur…  Lire sur le Journal du Management Juridique et réglementaire (p 62)

2017

Article Lincoln Avocats Aksil Forbes outils digitaux

Logo Forbes
Avocats, Quel Futur Après l’Election Présidentielle ?

À l’entre-deux tours, il paraît sage de rappeler que « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent »[1] et au-delà du résultat des élections présidentielles, il semblerait que les avocats ne puissent plus aujourd’hui ne plus utiliser les outils digitaux dans la présentation de leurs offres de services…  A lire sur Forbes